Hum Hum - 1er Ep Blueberries

29 janvier 2019

Hum Hum

1er Ep Blueberries Disponible le 15 mars chez Water Music Hum Hum est un duo de pop formé de Sophie Verbeeck (textes et chant) et Bernard Tanguy (musique) qui sortira son premier maxi Blueberries le 15 mars 2019. A eux deux, Sophie Verbeeck et Bernard Tanguy dessinent une pop française au style élégant qui ne tranche pas entre le français et l'anglais. Si Hum Hum s'installe aussi vite dans notre inconscient, c'est peut-être que les deux musiciens sont issus de l'univers du cinéma. Sophie Verbeeck qui signe les paroles et chante tous les titres, a été repérée notamment dans le film A trois on y va de Jérôme Bonnel. C'est sur le tournage d'un film réalisé par Bernard Tanguy qu'elle l'a convaincu de se remettre à la musique après une pause de vingt ans pour lancer le groupe Hum Hum. Le duo s'inscrit dans la grande ligne de la pop française climatique et vénéneuse. Pour l'enregistrement du Ep, Hum Hum a été accompagné des musiciens de la dernière tournée d’Etienne Daho : François Poggio, Marcelo Giuliani. Réalisé par Frédéric Lo, le premier EP de Hum Hum comprend quatre titres Blueberries, Poetry, Rêves Clandestins, et Parade, et l'on découvre le premier extrait Blueberries avec un clip envoûtant et hors normes.

Hum Hum est un duo de pop musicale formé de Sophie Verbeeck (parolière et chanteuse d’origine belge) et de Bernard Tanguy (compositeur et musicien). Issue d’une école nationale de théâtre et tournant au cinéma, Sophie (une actrice récompensée pour son rôle dans « A trois on y va » de Jérôme Bonnel) rencontre Bernard (un réalisateur/producteur de cinéma d’auteur) sur le tournage de son premier long métrage « Parenthèse », sorti en 2016, où elle tient l’un des rôles principaux. (La musique de « Parenthèse » est signée Stupeflip, un des groupes préférés de Bernard). Formée au chant lyrique et attirée depuis toujours par la scène musicale, Sophie chante (notamment dans le film « A trois on y va ») et écrit des textes tantôt en anglais, tantôt en français. Elle convainc Bernard qui n’avait pas fait de musique depuis 20 ans (Bernard a fait partie du groupe SAF, numéro 1 au Sénégal en 1991) de se remettre au piano et de composer des musiques pour elle. Frédéric Lo, un voisin de Bernard, est le premier à découvrir les morceaux issus de cette expérience. L’affaire se conclut près des boites aux lettres : Frédéric les signe sur son label Water Music pour un EP (que ce dernier réalise avec l’aide de musiciens de la dernière tournée d’Etienne Daho – François Poggio, Marcelo Giuliani…). Les chansons du futur album sont en cours de composition.