Anachronique

Le Mercredi, de 21:00 à 22:00

Anachronique 

Éclectisme et qualité sont les maîtres mots de cette émission à travers des chroniques et des musiques diversifiées. Les chroniques : reflets, couleurs de notre société, du monde, histoires atypiques, comptines, préventions des accidents, bruits et sons, reportages…, dans un esprit d’écoute favorisant l’ouverture à la connaissance. Les musiques : originalité permanente avec des interprètes et des titres actuels, méconnus ou oubliés, hors des sentiers battus. Jazz, chansons françaises et francophones à textes, blues, grand opéra, folklores régionaux et musiques du monde, rock, pop, sonorités expérimentales … issues d’un dynamisme d’expressions créatives.

- les textes.
Chroniques ufologiques, environnement, mots anciens, poésies, archives sonores, aphorismes, expression libre, économie, esprit critique ....

- les messages de prévention.
Nous souhaitons sensibiliser les auditeurs sur les dangers de la vie moderne. De la tragédie des guerres aux problèmes de l'environnement, en passant par les accidents domestiques…, la diffusion, parcimonieuse mais constante de ces messages, aura peut-être sauvé une vie ? En tant que citoyen responsable, notre but sera atteint.

- bandes originales de films.
Sélectionnées, les B.O.F., par la qualité de leurs dialogues, leurs bruitages, leurs colorations musicales, fixent à tout jamais une image sonore du temps qui passe.

- les comptines et chansons pour les enfants.
Les " grands " oubliés de la Radio sont les enfants : les nombreux compositeurs ont beaucoup de talents et même de grands artistes se font interprètes.

- les musiques traditionnelles (folklores).
Les repères musicaux, l'enracinement des peuples ou l'immigration de ceux-ci et donc du mélange de différentes cultures, sont des richesses inépuisables inscrites dans l'histoire des pays.

- les chansons à textes.
Françaises ou d'autres nationalités, elles expriment la prise de conscience des humains dans la société : véritable anti-pouvoir, elles doivent développer l'esprit critique.

- les sonorités expérimentales.
A la croisée des différentes dimensions expressives, allant du plus profond de l'être jusqu'au multiples tentatives de " bruits " ou de " silences " traduisant d'infinis univers : intemporelles et donc toujours d'avant-garde elles sont l'expression d'une tentative de saisir l'inaccessible…à la portée de tous.

- la musique dite classique.
(afin d'employer un terme généraliste car il y a multiples styles : baroque, médiéval..)
la référence entre toutes : ces génies créateurs ont, au cours des siècles, amélioré sans cesse les constructions musicales, repoussant les difficultés et amenant l'auditeur à d'ultimes émotions.

- les musiques sacrées.
On ne peut ignorer ces musiques tellement élaborées. Très anciennes, la plupart d'entre elles sont à capella, recherchant le souffle de l'esprit à travers l'émotion intense de l'être humain. Les musiques sacrées ne sont pas l'apanage des grandes religions de la planète car nous trouvons des tribus " primitives " d'Amérique, d'Afrique ou d'Asie, invitant à célébrer divers rites, là où l'union musicale se retrouve dans les musiques traditionnelles.

- le grand opéra.
De la voix, préservée du début 20° siècle, du grand Caruso à l'infatigable Luciano Pavarotti, ou, de l'inégalable Tony Poncet, en passant par Mado Robin et La Callas à Montserrat Caballé, on se doit de prêter toutes attentions aux musiques d'opéras et à leurs interprètes.

- blues, jazz, rythmes n' blues, pop, rock, reggae, électroniques, rap, hip …
les grands courants musicaux des 19°, 20° et 21° siècles ont un point commun : l'authenticité. L'expression créative, sensible et réaliste, cette lucidité réactive humaine, c'est la lutte contre le conservatisme des idées.