LIGNE SUD TRIO and Guests Nouvel album « MUSIQUES DE FILM & JAZZ »


12 février 2019

- LIGNE SUD TRIO and Guests Nouvel album « MUSIQUES DE FILM & JAZZ »

SORTIE 18 JANVIER 2019| LABEL CRISTAL RECORDS | DISTRIBUTION SONY MUSIC ENTERTAINMENT

« Mon approche est simple. A travers cet album, j’adopte la démarche des musiciens de jazz qui, depuis toujours, s’approprient des thèmes de films ou de comédies musicales, en y introduisant le swing ou le groove, en y injectant le schéma de l’improvisation. » Christian Gaubert Christian Gaubert a cultivé très tôt son éclectisme musical en mettant ses qualités de compositeur, d’arrangeur et de chef d’orchestre au service de grands noms de la chanson comme Aznavour, Bécaud, Croisille, et surtout en travaillant pour le 7ème art avec plus de 150 compositions et arrangements. A partir de 1970, il met en musique les images de Michel Deville, Nicolas Gessner, Bob Swaim, François Reichenbach, Pierre Courrège, sans oublier l’incontournable série de Nestor Burma dont il signe la musique. Son parcours est également marqué par un compagnonnage au long cours avec Francis Lai dont il devient l’arrangeur d’élection. « Christian, c’est plus qu’un complice, souligne Lai. C’est une Rolls de l’écriture. » Le pianiste Christian Gaubert a également collaboré au cours de sa carrière avec le batteur André Céccarelli et le bassiste Jannick Top, avec lesquels il fonde le Ligne Sud Trio et enregistre deux albums.

Aujourd’hui, Christian Gaubert nous propose une nouvelle aventure qui est aussi une aventure nouvelle. Une manière insolite de combiner son statut d’homme de cinéma à celui de pianiste et improvisateur. Avec ce troisième album d’un Ligne Sud Trio renouvelé et élargi en sextet, il explore un territoire cher à son cœur, celui des grands compositeurs pour l’image qui, à travers le cinéma, ont réussi à écrire une œuvre à la première personne : Michel Legrand, John Williams, Henry Mancini, Antonio Carlos Jobim, Luiz Bonfa, Vladimir Cosma, Philippe Sarde et évidemment Francis Lai, en y incluant ses propres compositions. Au fil des plages du disque, on cerne une esthétique à laquelle Gaubert-compositeur se rattache lui-même : une ligne de chant claire qui parle au cœur, aux sentiments, mais avec une harmonisation complexe sous une apparente simplicité. De titre en titre, les différentes combinaisons qu’autorisent le sextet, enrichi par la participation vocale de Karine Michel, font sans cesse rebondir l’intérêt, comme un long jeu de pistes. Certaines relectures s’avèrent respectueuses, d’autres portent le sceau iconoclaste du piment harmonique et rythmique de Christian Gaubert. Dans la résonance du dernier accord du dernier morceau, une idée s’impose, comme une évidence : en rejouant et déjouant ces douze compositions, Christian Gaubert prouve à nouveau qu’il est un compositeur-arrangeur savant d’expression populaire.

CHRISTIAN GAUBERT PIANO & ARRANGEMENTSANDRE CECCARELLI BATTERIE
DIEGO IMBERT BASSE

Featuring :
JULIEN GAUBERT GUITARE
THOMAS SAVY CLARINETTE BASSE & SAXOPHONECHRISTOPHE LELOIL TROMPETTE & BUGLE
KARINE MICHEL CHANT